Château fort de Lourdes : fortification médiévale

Le château fort

Bâti sur un piton granitique, le château fort de Lourdes domine toute la ville. Les visiteurs auront l’assurance d’y découvrir un morceau des conquêtes guerrières durant le Moyen-âge. Résidence officielle des comtes de Bigorre, elle fut conquise par Pierre Bearn, lorsqu’en 1360, la France fut abattue par les Anglais. Un site historique très prometteur !

Château de Lourdes, témoignage de l’époque médiévale

Erigé au 11ème siècle, le château fort de Lourdes renvoie à un patrimoine historique et culturel inestimable. Il témoigne du passé rayonnant qui a été celui de la ville et rappelle le rôle stratégique des camps de forteresses à l’époque de la France médiévale. Le château est la propriété des comtes de Bigorre, qui en ont fait une demeure seigneuriale ainsi qu’une zone de défense militaire.

Château fut le théâtre de deux guerres sanglantes

Au 14ème siècle, la guerre des cent ans s’est soldée par la défaite des français. Le château est alors passé entre les mains du roi d’Angleterre, Edouard III. Ce fut une époque triste et sombre. Durant sa royauté, Pierre Arnaud de Béarn a pris le contrôle du château et les chevaliers britanniques ont multiplié leurs cruautés sur le terroir pyrénéen, en abusant impunément des femmes et en s’emparant du bétail et des récoltes. En 1407, la gérance du château fort est reprise par les Comtes de Bigorre et le peuple a retrouvé la paix.

Au 16ème siècle, la population lourdaise a été déchirée par les rivalités religieuses. La forteresse a pleinement joué sa vocation défensive, lorsque les armées protestantes, nourrissant l’ambition d’étendre leur conquête à la région aquitaine, décidèrent d’assaillir le comté de Lourdes. Les habitants se réfugièrent derrière le bastion, mais les ennemis ont mis le feu à la ville en 1573. L’Eglise Saint-Pierre a été partiellement détruite par l’incendie. En 1594, Henri de Navarres succède à la couronne de France.  Il est à la fois Comte de Foix et de Bigorre, Duc d’Albret, et Vicomte de Béarn.

Le château, classé monument historique

Juché sur un promontoire rocheux, le château fort nargue fièrement la ville. Il a survécu aux ravages de la guerre et transmet un message d’héroïsme et de sagesse aux générations futures. Dès 1995, il est inscrit au répertoire des monuments historiques. Vous apprécierez d’y découvrir un échantillon des vieux armements: les arcs, les arbalètes, les catapultes, les plateformes d’artilleries…La boutique du château propose des livres sur le Moyen-âge, des cartes postales, des épées permettant de conserver un souvenir de votre visite.