Grotte des Apparitions : cœur des Sanctuaires de Lourdes

Grotte des Apparitions

Le Sanctuaire de Lourdes est le fruit d’un gros projet d’aménagement. Il constitue un but de pèlerinage international, depuis qu’une jeune villageoise de Massabielle a vu une Dame souriante disant être l’Immaculée Conception. La Grotte est le cœur du Sanctuaire, où les  intentions de prière sont déposées. Il comporte d’autres découvertes architecturales impressionnantes.

L’origine des Sanctuaires

Le tourisme à Lourdes est intimement mêlé à l’histoire passionnante de l’Eglise catholique. Cité des croyances, ville chérie de la Vierge, la notoriété de Lourdes repose sur ces lieux de culte et de pèlerinage qui ont été le théâtre d’une manifestation divine. L’histoire démarre en 1858, lorsqu’une jeune paysanne a dit avoir vu la Vierge. Bernadette est sortie dehors avec deux fillettes, quand la grotte fut enveloppée d’une lumière céleste. Marie s’est communiquée avec elle, à travers dix-huit apparitions, en faisant des exhortations à la prière et à la repentance pour le salut des pêcheurs. Quant aux Sanctuaires, ils ont été bâtis après l’achèvement des visions, pour combler  le vœu de la Sainte Vierge qui a enjoint à Bernadette d’ériger une chapelle en l’honneur de l’Immaculée Conception. Ce qui a valu à Lourdes de devenir l’un des plus grands centres de pèlerinage du monde.

Les dates mémorables de la Grotte

La Grotte a été taillée dans les fentes du rocher de Massabielle, qui lui a prêté son nom. Elle plafonne à 3,80 mètres de hauteur et s’allonge sur 9,85 mètres de largeur, et sa profondeur est estimée à 9,50 mètres.  Depuis son rachat en 1861 par le diocèse de Tarbes, la Grotte de Massabielle a subi plusieurs modifications au fil des siècles.

  • 1864 : la grotte fut dotée d’une statue de la Vierge, rappelant le moment suprême où elle a confié à Bernadette : « Je suis l’immaculée conception ». Elle doit sa ravissante beauté à Joseph Fabish.
  • 1874 : la sacristie de la Grotte est achevée
  • 1949 : la Gave du Pau est endiguée en son amont, pour l’installation des sources et des fontaines.
  • 1958 : la Grotte reçoit l’offrande d’un nouvel autel.

Les autres attractions des sanctuaires

La Grotte n’est pas l’unique attraction des pèlerins venus à Notre-Dame de Lourdes. Il faut dire que les sanctuaires déploient de formidables prouesses architecturales : les trois basiliques dominent la partie centrale ; les portes sont enrichies par les figures ciselées d’un Saint-Michel ou d’une Marie-Madeleine ; plus au sud, un sentier herbeux conduit vers la croix monumentale du Christ.