Hôtel Logis pour handicapé : une prestation labellisée

Hôtel Logis

Aujourd’hui, un hôtel de valeur s’estime également par sa capacité à gérer des situations d’handicap. Grâce aux logis labellisés, les gens infirmes pourraient partir en voyage et profiter des services d’hébergement et de loisirs. C’est possible, depuis la naissance du label tourisme et handicap. Le label traite des invalidités visuelles, auditives, motrices et mentales.

Les motifs de création du label

Décidément, le tourisme français a été placé sous le signe des services sociaux. Depuis peu, un label à but humanitaire a vu le jour, pour les professionnels du tourisme qui veulent bien développer une offre adaptée et opportune pour l’accès des personnes handicapées. Le label ²tourisme et handicap² est une reconnaissance officielle des capacités d’un hôtel ou d’un restaurant à prendre en charge une personne victime d’invalidité, en combinant les soins médicaux et de santé à ses prestations traditionnelles. Il s’agit d’une bonne nouvelle, pour ceux qui avaient envie de voyager entre seniors sous un autre soleil sans avoir pu exécuter leurs désirs, faute de mobilité ou de souplesse physique. Désormais, les hommes et les femmes en état d’infirmité pourraient partir en vacances et partager le luxe d’un hôtel, au même titre que les personnes bien-portantes. Ils auront l’opportunité de se relâcher : pratiquer du handisport, plonger délicieusement dans la piscine, ou prendre un dîner sur la terrasse !

Quelles sont les critères d’attribution du label ?

Le label est attribué à tout hôtel qui en sollicite la demande, à condition qu’il respecte les obligations règlementaires liées à l’invalidité. Les handicaps considérés sont ceux qui touchent la vision, l’audition, la mentalité ou la motricité. L’octroi du label s’établit par la prise en charge d’au moins deux de ces invalidités.  Le label est acquis pour un délai de cinq ans, et il est renouvelable après un contrôle strict d’audit. Il contribue à accroître la crédibilité auprès des partenaires, en communiquant sur les prestations efficaces et professionnelles de l’hôtel. L’engagement en faveur du bien-être social est un vecteur d’image et de réputation.

Comment se déroule l’évaluation d’audit ?

La propriété doit se rapprocher des bureaux touristiques de son département. Une équipe se chargera de faire un diagnostic des locaux, avec l’assistance d’un groupement d’individus handicapés. Ensuite, le candidat dépose un dossier de demande de labellisation dont le verdict dépend de l’appréciation des membres de jury. Si l’étude s’avère positive pour deux handicaps ou plus, une charte d’engagement sera signée entre le candidat et la commission départementale. Cette charte vaut acceptation, avec le décernement du logo.