Hôtel : les nouveaux critères du classement des étoiles

Hôtel

En France, le monde des hôtels a été profondément secoué, depuis l’entrée en vigueur d’une nouvelle classification des étoiles. La pierre angulaire des changements est l’élévation des critères d’obtention qui deviennent plus contraignants que dans le passé. La qualité des hôtels s’appréciera en fonction de 270 critères au lieu de trente.

Critères de catégorisation pour les hôtels de luxe

Une résidence hôtelière se doit d’être un refuge de paix et de sérénité, où les occupants auront l’accès à tout le confort possible. La qualité esthétique, accueillante et conviviale d’un établissement requiert un système d’évaluation pertinent qui interpelle une multitude de critères. C’est dans cet esprit qu’est née l’idée de remanier les principes d’attribution des étoiles pour les unités hôteli. èresAinsi, les hébergements seront sélectionnés sur la base de 240 critères d’appréciation, alors que le précédent système n’en dénombrait qu’une trentaine. Par ailleurs, l’hôtel n’est plus seulement jugé sur l’opulence des équipements ou la performance des services, car le nouveau dispositif intègre d’autres dimensions relatives à l’accès des personnes à mobilité réduite et au développement durable. Cette décision de placer la barre plus haut est motivée par l’espoir d’accroître le degré de satisfaction des clientèles, de prolonger la durée de leurs séjours et d’arrondir corrélativement le montant des dépenses touristiques dans les hôtels luxueux de France.

Changement dans le coloris des plaques

Le second changement majeur consiste dans le mode d’affichage des étoiles. Les pancartes octogonales sur fond bleu sont révolues. Désormais, les hôtels de classe étoile arboreront leur distinction par une plaque rouge. Révolu également le « zéro étoile » : tous les hôtels ayant reçu cette étiquette seront affectés dans la même branche que la « première étoile ». En outre, le manuel de procédure a inventé une cinquième étoile. Elle se différencie des quatre étoiles restantes par une enseigne de couleur dorée.

Quels sont les critères ?

Pour vous en donner une idée, l’hébergement doit être muni d’un système de paiement par carte bancaire s’il souhaite décrocher deux étoiles.  De plus, les occupants auront l’opportunité de lire des journaux dans les parties communes et d’utiliser un ascenseur si leur suite se trouve à plus de quatre étages. Pour les trois étoiles, les chambres comportent une télévision avec écran couleur, une salle de bains et une toilette privée. La maîtrise de deux langues étrangères est une condition règlementaire, pour les cinq étoiles. Mais pour passer la nuit dans un hébergement de rang supérieur, le touriste doit rallonger la longueur du séjour.